Marinières
Toutes les marinières!

Marinières
                                                                     

Le site des marinières et du style marinière

 

Histoire de la marinière

Les origines de la marinière

La marinière est, à l'origine, le costume des matelots.

On retrouve des costumes marinières chez les matelots à partir du XVIIe siècle. Ce sont les tableaux anglais ou hollandais représentant des batailles navales présentant les marins habillés de rayures. Ces rayures sont de couleurs rouges et blanches ou bleues et blanches.

Mais aucune réglementation militaire n'est en rigueur, jusqu'au second Empire,seul le Histoire de la marinièrecostume des officiers est réglementé. Les marins, hommes d'équipage, souvent des pêcheurs de profession, portent à bord leurs propres vêtements qui sont leur vêtements de tous les jours.

La définition de l'uniforme de marin

En 1858, une ordonnance militaire fixe dans les moindres détails les composantes de l'uniforme des hommes d'équipage, à savoir :

  • le pantalon à pont,
  • la chemise blanche à col bleu,
  • le manteau court en drap de laine (qui deviendra plus tard le caban),
  • et bien sûr le tricot rayé qui sert de tricot de corps (la marinière).
  • Un bonnet à pompon pour le travail ou un chapeau rond pour les sorties complètent la tenue du marin.

La codification de la marinière militaire

Comme de nombreuse choses dans l'armée, la marinière militaire est très codifiée.

La marinière doit respecter les codifications suivantes :

  • les mailles de la marinières doivent être unies. Pour obtenir les rayures typiques de la marinière, des raies alternative blanches et bleues sont réalisé grace à une teinture à l'indigo pur des fils du tricot.
  • le nombre de raies de la marinière est également réglementé :
    • Pour le corps de la chemise :
      • les raies blanches doivent être de 20 millimètres de large et au nombre de 21
      • les raies bleues ont une largeur de 10 millimètres et sont au nombre de 20 à 21.
    • Pour les manches de la marinière : c'est 15 raies blanches pour 14 à 15 raies bleues.

Dans l'armée, on ne plaisante plus avec le costume de la marine !

Voilà comment est né l'histoire de la marinière.